Erasmus EU


ICT FOR THE ELDERLY (EU 2018-2020)

Le projet ICT 4 the Elderly vise à faciliter la mise à niveau des compétences numériques des personnes âgées de 55 à 75 ans et à leur faire prendre conscience des nombreuses possibilités offertes par Internet.
Pour le faire, le projet prévoit d’abord de rassembler les meilleures pratiques issues d’autres projets couronnés de succès pour élaborer un manuel de formation et une académie en ligne. Une fois le matériel de formation prêt, des personnes âgées de 55 à 75 ans seront sélectionnées au moyen d'un appel à candidatures et prendront part au projet pilote en tant qu'ambassadeurs/rices du projet. Deux projets pilotes de 12 personnes chacun auront lieu à Malte et à Berlin.
Pour évaluer les résultats du projet, des recommandations de politique seront élaborées à l’intention des décideurs et des prestataires de formation.


DIMESCA (EU 2018-2020)

Le projet DIMESCA - (en anglais DIgital, MEdiation, Skills in lifelong CAeer Guidance) - est un projet européen d'échanges de pratiques géré par le réseau international Cités des métiers.

Grâce à ce projet, les Cités des métiers souhaitent développer et renforcer leurs services d'inclusion numérique et de médiation. Il comprend notamment quatre séances de formation avec des professionnels afin de tester un programme d'ateliers portant sur les connaissances de base, les processus en ligne (administration en ligne) et la construction d'un identifiant numérique.

Ce projet, financé dans le cadre du programme Erasmus+, se déroule de septembre 2018 à septembre 2020.


WIKINOMICS (EU, 2013 – 2015)

Projet européen piloté par Ynternet.org, Wikinomics a pour but de favoriser les compétences-clés requises pour l’employabilité dans un monde du travail en constante évolution.
Pour ce faire, il encourage le développement de compétences transversales (principalement la capacité à communiquer et à collaborer efficacement sur Internet) via une approche pédagogique innovante basée sur la culture libre et sur des scenarii d’apprentissage fondés sur la méthodologie “wiki” (un système particulier de collaboration en ligne).


WIKISKILLS (EU, 2012 – 2014)

Wikiskills est un projet de l’Union Européenne piloté par la fondation Ynternet, dont le but est d’encourager la coopération en ligne grâce à l’utilisation des wikis (une technologie rendue célèbre par l’encyclopédie Wikipedia). Dans cette optique, la fondation Ynternet.org et ses partenaires développent un réseau d’experts internationaux spécialisés dans ce domaine.


Recherche et innovation au niveau EU et national (Suisse)


SlideWiki, an open-source, open-access, educational material platform (EU, 2018-2019)

The Ynternet.org Foundation is working in close collaboration with the University of Applied Sciences in Geneva (HESSO - HEG/GE) and the SlideWiki team in order to improve and establish their platform as an alternative to other platforms of the likes of GoogleDrive. 

The  SlideWiki platform aims at creating a large scale accessible  learning  and teaching platform using educational technology, skill  recognition  and global collaboration. On the SlideWiki platform,  presentations,  especially open teaching and learning  materials, i.e.  Open Educational  Resources (OER), can be jointly created, edited,  updated, changed and  accessed. Moreover SlideWiki is an OpenCourseWare  platform for sharing  slide decks according to the FAIR data principles.


COWABOO, UNE PLATE-FORME POUR PLUS D’AUTONOMIE ET DE COLLABORATION (CH, 2014 – 2016)

En collaboration avec la HEG, la fondation Ynternet travaille sur la création d’une plateforme qui facilite la gestion des signets personnels (bookmarks) au sein de groupes de recherche et d’organisations académiques. CoWaBoo permettra aux utilisateurs de mettre leurs signets en commun, tout en leur proposant de choisir s’ils les partagent ou les maintiennent privés.


Le but de CoWaBoo est double :

  • Rendre possible la curation de contenu, au niveau personnel, en attente de publication.
  • Promouvoir la publication collaborative de liens.

ARIADNE (CH, 2010 - 2012)

En étroite collaboration avec le réseau HES-SO, avec ses pôles HEIG-VD et HEG-GE, l'institut de recherche et formation Ynternet.org a contribué au partenariat européen en développant des outils pédagogiques complémentaires, et réalisé une dissémination auprès du public cible en Suisse. Le rapport final montre les actions, au service de l'ensemble des partenaires reliant l'économie sociale et les racines de l'économie numérique.


Projets internationaux


WikiChallenge Ecoles d'Afrique (2017-2018)

WikiChallenge Ecoles d'Afrique est une compétition dédiée aux élèves de 9-11 ans dans plusieurs pays africains francophones (parmi Cameroon, Côte d'Ivoire, Guinée, Tunisie, Madagascar, Mali, Niger et Sénégal). 

L'objectif est d'apprendre la façon dont le savoir est constitué en contribuant à Vikidia, tout cela dans une atmosphère plaisante et stimulante. Les élèves des écoles participantes sont invités à écrire des articles encyclopédiques sur un sujet relatif à leur environnement proche.

Vous pouvez trouver plus d'informations sur la page wikipédia du projet.


Wiki Loves Africa (2016 - 2018)

Piloté par notre membre Florence Devouard et co-financé par la fondation Wikimedia qui gère Wikipedia, ce projet de concours de photographie sur Wikimedia Commons (la partie multimedia de Wikipedia) a permis de mobiliser des délégués sur la totalité du continent africain. Plus spécifiquement, 150 événements ont été organisés par l’équipe Wiki loves Africa dans 10 pays africains, tels que chasses photos, séance de téléversement de photos, conférences de presse, remise de prix locales aux gagnants, sessions d’intégrations de photos dans les articles de Wikipedia.

Ce sont ainsi plus de 7800 photos qui ont été téléversées par les contributeurs africains, avec quatre gagnants du concours. Un partenariat avec l’UNESCO a été réalisé, dans le cadre la campagne mondiale Unite4Heritage campaign, partenariat permettant de toucher plus de 67’000 personnes, avec plus de 8’000 engagements (repost, etc…). Sur Instagram, près de 10’000 personnes ont vu les photos. Le rapport spécifique de ce projet a été posté à Wiki Loves Africa - Report